OSTATNI ETAP – La dernière étape – The last Stage

Un film sur le calvaire de la vie quotidienne des détenues d’Auschwitz et de leur résistance. Les exterminations massives, la souffrance de chaque jour due à  la faim et au froid, le travail exténuant, la lente dégradation de l’individu, mais aussi l’organisation de la résistance: sauver des compagnes menacées, préparer la libération du camp, établir des contacts, répandre les nouvelles diffusées par la radio alliée. L’auteure de ce film a été elle-même internée dans le camp et plusieurs épisodes se rapportent à  des faits réels. Le tournage s’est d’ailleurs fait sur les lieux mêmes et la plupart des actrices et figurantes sont d’anciennes déportées.


L’avis d’IMAJ, par Béatrice Godlewicz

Premier film réalisé après la guerre sur l’univers concentrationnaire, par une prisonnière politique, résistante communiste. Ce film demeure remarquable même quelques décennies plus tard.
Certes, on peut lui reprocher que le point de vue soit presque exclusivement polonais. Tant les victimes que les résistantes y sont essentiellement polonaises. Les tenues sont encore trop impeccables, les cheveux, non rasés … Mais existera-t-il jamais d’oeuvre parfaite sur un tel univers?
Tourné en raison de l’époque en noir et blanc, dans l’enceinte même de Birkenau-Auschwitz, il est au plus proche de la réalité vécue quelques années auparavant par la réalisatrice, prisonnière un temps très court dans ce même camp.
Le film captive. Premier sujet : l’enfer. Deuxième sujet : peut-on y échapper?
Le regard de la chef d’orchestre qui surplombe les allers-retours du camp exprime l’effroi qui anime le spectateur tout au long de ce film qui aurait pu être un excellent film de science-fiction, si la réalité n’était pas encore au-delà de tout ce qu’on pourrait jamais réaliser.
A voir absolument. Actuellement, le DVD n’existe qu’avec des sous-titres en anglais.