INGELORE

Ingelore Herz-Honigstein, est une femme juive née en Allemagne. Elle a dit ses premiers mots à l’âge de 6 ans. Cette femme qui avait tout contre elle, sa surdité, sa judéité au temps du nazisme, un viol, a cependant réussi à fonder une famille et à mettre en avant sa capacité de résilience.

Ingelore Herz Honigstein is a deaf Jewish women born in Germany. She said her first word at age 6 and completed her first sentence at 12. She offers a unique prospective to the events leading to the Holocaust and her escape to America. Her story includes a brutal rape by Nazi cadets, a kind New York City doctor who performs an illegal abortion in 1940, and her lessons of personal freedom.


L’avis d’IMAJ, par Agnès Bensimon

Ingelore Herz-Honigstein, raconte le parcours douloureux des vingt premières années de sa vie : de sa naissance, en 1924 en Allemagne, à son mariage, à New-York en 1944. La voix est monocorde, elle articule lentement, accompagne son récit du langage des signes, déterminée à témoigner de ses luttes incessantes. Née sourde profonde, elle sort enfin de son terrible isolement en intégrant à six ans l’école des sourds de Heidelberg. Elle doit quitter brutalement ce cocon, sous les insultes de ses condisciples, au moment de la Nuit de Cristal. Ingelore se retrouve à Berlin dans une institution juive pour les sourds. Un soir, elle est violée par deux gardes nazis. Son père, industriel aisé, interné à Dachau, achète sa libération et organise le départ de la famille vers l’Amérique au début de 1940. Grâce à son intelligence et son instinct de survie, Ingelore conquiert d’un mot son visa pour la liberté. Il lui faut encore s’adapter au nouveau monde quand elle découvre qu’elle est enceinte, suite au viol. Elle convainc le médecin et ses parents d’accepter l’avortement. Elle a quinze ans, elle est enfin libre.
Frank Stiefel filme le plus souvent sa mère face à la caméra. Il alterne au récit des photos de famille, des images d’archives et des scènes reconstituées, plus suggestives qu’illustratives. Mais c’est surtout la voix d’Ingelore qui capte l’attention.
Un témoignage fort sur le courage. Le courage d’être Ingelore, envers et contre tout.

Trailer / Extrait

Disponibilité du film

Contactez-nous par mail à info@imaj.be ou par téléphone au 02 344 86 69 pour connaître la disponibilité de ce film.