VOYAGES

Voyages de Emmanuel Finkiel

Fiction, 115’, VO : yid, pol, héb, fr st fr, 1999, France

Trois fictions autour  de trois femmes à travers trois lieux différents :  la Pologne, la France et Israël. La seule véritable  unité qui réunit Rivka, Régine et Vera est celle de la douleur silencieuse, incommunicable, fût-ce  avec les compagnons de route. Chacune  de ces femmes est isolée, barricadée dans sa souffrance, restée emprisonnée quelque part à Auschwitz-Birkenau dans une proximité avec la mort, dans un au-delà que le réalisateur réussit à faire ressentir au spectateur avec une acuité et une précision chirurgicales. Nulle part, elles ne trouvent leurs places, une patrie où se réfugier. Elles errent comme des âmes entre la vie et  la mort à la recherche d’un ancrage, d’une identité, d’un paradis que nul au monde ne peut leur offrir tant les autres âmes qu’elles rencontrent sont toutes aussi isolées. Superbe film d’une force inouïe, Voyages a été récompensé par de nombreux prix dont le César en 2000 pour la meilleure première œuvre de fiction et pour le meilleur montage.

Béatrice  Godlewicz