HEIM IS REICH – L’ECHEC D’UNE ANNEXION

L’invasion du G-D de Luxembourg par l’armée allemande débute en 1940. Dès lors, et pendant plus de 4 ans, le pays se retrouve occupé par les nazis qui tentent par tous les moyens d’intégrer le Luxembourg au Reich allemand. Toute la population luxembourgeoise se trouve ainsi exposée à une terrible oppression.

L’histoire du G-D de Luxembourg sous l’occupation nazie laisse aujourd’hui encore des traces de blessures profondes au sein de la société luxembourgeoise.

Ce film a reçu le Grand Prix de Recherche historique de l’UNESCO.

2ème Guerre Mondiale invasion du Luxembourg.

Adolphe Nysenholc
Comment le Grand-Duché du Luxembourg, envahi en 1940 par l’Allemagne nazie, a résisté pour préserver son identité nationale propre. Le film a connu un succès record dans ses salles. Truffé de documents inédits


L’avis d’IMAJ, par Adolphe Nysenholc

L’invasion du Grand-Duché du Luxembourg par l’armée allemande en septembre 1940 fut, pour le peuple luxembourgeois, le début d’un long calvaire. Comme pour les autres régions francophones d’Europe, l’occupation s’accompagne rapidement de la volonté des nazis d’intégrer le Grand Duché au Troisième Reich. Politique qui, mise en œuvre par le chef de l’administration allemande, se traduisit notamment par la suppression de tout usage du français, la création d’un parti nazi local ou de l’endoctrinement de la jeunesse dans des organisations calquées sur les jeunesses hitlériennes.
Pour la première fois, 60 ans après la Seconde Guerre mondiale, le réalisateur Claude Lahr et le co-scénariste (et producteur) Willy Perelsztejn, se sont penchés sur la question. L’accueil du public luxembourgeois sur cette partie non traitée de son histoire a dépassé les attentes de la production notamment en battant de très loin le record de fréquentation en salles. Truffé de documents inédits, accompagnés de témoignages, le plus souvent de petites gens et de quelques scènes de reconstitution en guise de lien, ce film, très sobre sur la forme, rappelle que, proportionnellement, l’épreuve endurée par le Grand Duché pour préserver son identité nationale, fut aussi importante que celle de ses voisins.
« Aucune autre période que celle de l’occupation allemande n’a autant révélé la conscience des Luxembourgeois d’une identité nationale propre » assure la voix over du commentaire qui vient à maintes reprises en renfort de l’image pour guider la pensée, conduire le récit, démontrer, convaincre. En ce sens, « Heim ins Reich » participe clairement d’une construction audiovisuelle d’une histoire à valeur nationale. Au point d’apparaître, peut-être, comme la mise en image d’une sorte de quête fervente d’autocélébration du Luxembourg.
Agnès Bensimon

Luxembourg – Seconde Guerre mondiale-Résistance- Identité – Nation

Disponibilité du film

Contactez-nous par mail à info@imaj.be ou par téléphone au 02 344 86 69 pour connaître la disponibilité de ce film.