Débat: catholique et juif

  • Quand ?
    18 Oct 2012

    19:30 - 22:00
  • Où ?
    ULB
    44 avenue Jeanne 1050 - Bruxelles

Rencontres Judéo-Catholiques : débat avec quelques extraits du documentaire Torn.

Ya’akov Weksler-Waszkinel, Catholique et Juif

Et

David Meyer, rabbin et professeur,

Adam Boniecki, prêtre et ancien rédacteur en chef de « Tygodnik Powszechny », périodique polonais,

André Nayer, professeur à l’Université Libre de Bruxelles et modérateur de la rencontre,

mèneront le débat sur les loyautés plurielles, les contradictions, les négociations perpétuelles auxquelles s’adonne une personne en qui coexistent plusieurs identités.

Le verre de l’amitié sera offert à la fin de la soirée.

Adresse : Auditoire Dupréel
ULB – Institut de Sociologie
44 Av. Jeanne, 1050 Bruxelles

Inscriptions : 0491/17 39 10 et 02/554 06 90
info@dialogueetpartage.org

P.A.F. : 5€ – Parking gratuit – Accès handicapés

Ya’akov Weksler-Waszkinel
Prêtre et philosophe
Spécialiste de Bergson, professeur de philosophie à l’Université Catholique de Lublin pendant près de 40 ans et ancien aumônier du Couvent des Soeurs Ursulines à Lublin. La découverte de ses racines a conduit Ya’akov Weksler- Waszkinel à s’installer en Israël depuis 2009. Cependant, l’Etat ne le reconnaît pas comme juif bien qu’il soit né juif, donc de mère juive, selon la Halacha, à cause de sa foi en Jésus. Une complexité étrange et rejetée. Ainsi, pour le catholique, il est trop juif et pour le juif, pas suffisamment juif. Actuellement, il travaille au Musée de Yad Vashem à Jérusalem.

David Meyer
Rabbin et professeur
Enseigne la littérature rabbinique et la pensée juive contemporaine à l’université Grégorienne pontificale de Rome. Auteur de nombreuses publications et livres dont « Les versets Douloureux » (éditions Lessius), en collaboration avec Soheib Bencheikh, grand Mufti de Marseille et le Père Yves Simoens du centre Sèvres de Paris, sur la nécessité de l’autocritique des religions.

Adam Boniecki
Prêtre et journaliste
Diplômé de philosophie de l’Université catholique de Lublin et de l’Institut catholique de Paris. Prêtre marianiste, il travaille au sein de la rédaction du Tygodnik Powszechny depuis 1964. Fondé en 1945, ce périodique fut jusqu’à la chute du pouvoir communiste le symbole de l’opposition démocratique, regroupant autour de lui l’élite intellectuelle polonaise. Auteur de plusieurs centaines d’articles et quelques livres, notamment Vademecum, Zrozumieć papieża. Rozmowy o Janie Pawle II (Comprendre le pape. Conversations au sujet de Jean-Paul II) ainsi que Lepiej palić fajkę, niż czarownice (Mieux vaut allumer sa pipe qu’un bûcher).

André Nayer Professeur et auteur Il enseigne le droit du travail à l’Université Libre de Bruxelles et a écrit, seul ou en partenariat, de nombreux ouvrages traitant, notamment, du droit du travail ; des inspections sociales ; de la condition des étrangers, de celle des artistes et du statut des scientifiques ainsi que de l’épanouissement de l’être humain au travail. Expert auprès d’instances européennes et internationales, il enseigne également le Droit social international au Vietnam. Il a été récompensé par diverses distinctions dont le prix Alice Seghers.

Les organisateurs :
Collectif Dialogue & Partage Institut Polonais – Service Culturel de l‘Ambassade de la République de Pologne à Bruxelles
avec la collaboration de l’Institut de la Mémoire Audiovisuelle Juive et du Service Culturel de l’ambassade d’Israël.




Leave a Reply